mercredi 27 mai 2015

Pour un petit garçon


Et un de plus. Les années passent et le cercle familial s'agrandit. une de mes nièces attent un petit garçon, le troisième luron d'une fratrie bien péchue. Poue les SC and more n°275, c'est Viviane qui nous propose de retourner au pays des jouets; alors pour accueillir ce petit bout, j'ai dégainé mon crochet, une petite boule jaune du fameux chocolat marron dehors et blanc dedans (mais si tu sais, celui qui a une forme d'oeuf avec des surprises incrédibole à l'intérieur!) quelques petits noyaux dans la boule, et le tout mixé ensemble on a un hochet lapinou de la mort qui tue!


éh, mange pas toutes les cerises!



et bien sur, une fois qu'on sest tapé la cloche, on se fait la sieste au soleil!

si vous voulez retomber en enfance, c'est par ici

mercredi 20 mai 2015

et voila, c'est fini!!

ça yest, il est fin prêt, opérationnel, ya plus qu'à s'en servir! faut dire que je suis pas des plus rapides en ce moment, mais faut dire aussi que ma vie est ultra super compliquée, que je vais pas m'étaler ici sur le pourquoi du comment vu que ça passionne pas grand monde, mais bon, ya des gros corbeaux qui volent en rond dans mon ciel et ça me donne un espèce de boulet virtuel à trainer. du coup j'ai plus trop la pèche, mais bon, les aléas de la life... ça va passer. et puis bon, j'ai un sac boule fushia, autant dire que je peux que me réjouir # dansedelapluie.

les deux petites rangées de daisy puffi, j'adore ces petites fleurs, elle sont trop choupinettes.


Et le voila dans la lumière, dans toute sa splendeur, je l'adore! notez au passage que depuis la semaine dernière j'ai racourci l'attache des anses, je trouvais ça trop long, trop fin...trop moche!
pur les autres granny créas, c'est chez jijihook ;) 

mercredi 13 mai 2015

GLC #66





Petit score cette semaine, tournée tarnaise et enregistrement oblige, mais je tenais à participer. pour finir mon sac boule, j'ai eu envie de daisy puffy flowers, comme celle de cecile; j'ai mis un temps fou à comprendre ce modèle, je dois avoir le cerveau qui beuggue...
j'en suis à deux, mais finalement maintenant que j'ai compris le truc ça devrait aller vite :)

Pour les autre participantes au GLC# 66, c'est chez jijihook

mardi 12 mai 2015

My animals way of life

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours vécu avec des animaux. petite, on vivait en appart avec mes parents, et j'avais... une caille :D. J'ai eu aussi le sempiternel hamster, qui ne vivait que la nuit, et te faisait un barouf de folie dans sa roue quand toi tu voulais dormir. puis quand j'ai eu 9 ans, mes parents ont, comme un bon paquets de citadins dans les 70's, acheté une maison à la campagne (en lotissement, mais dans une petite commune paumée entre marseille et Aix en provence qu'aujourd'hui encore t'as besoin de la bagnole pour tout!); hors donc, à partir du moment où on a eu un jardin, autant te dire que coté animaux ça a été journée porte ouverte: les chats et les chiens se sont succédés. Je vais pas te faire le florilège des Samantha, chloé, mistigri et autre poussi minette qui nous ont comblés de bonheur, vu que je pense que ça ne passionne à peu près que moi, et que tu finirais par t'endormir avec la touche échap tatouée sur la joue...
 Aujourd'hui, on a....... houlalalalala, véry beaucoup d'animaux. On fait l'impasse sur l'élevage de reptile, pas non plus envie de te faire fuir avec des cris d'épouvante (mais si ça t’intéresse tu peux le dire hein, ça fait toujours plaisir de croiser des passionnés d'animaux stranges). Donc en cohabitation dans le jardin, on a les deux chats de ma plus jeune fille, les deux de la plus grande (enfin un pour l'instant, l'autre lâchement abandonnée par sa mère au bout de quatre jours n'a même pas un mois ;) ), et nos trois chiens.
J'en viens au héros du jours: JANGO!.
Jango est un bouledogue français. Je sais que certains parmi nous en ont, notamment isabelle qui nous invite chez val pour les sc and mone n°273. Mais pour ce qui ne connaissent pas, c'est quoi le bouledogue Français?
Ben c'est un mix entre un chien, un porcelet et un bébé hippopotame! Je t'explique: quand il est content, il fait pas ouah ouah, il fait groin groin, il adore se rouler dans les trucs dégueu, et c'est le roi du désingage de poubelle. On ajoute à ça que dès qu'il s'endort, tu le sais à la seconde, même si t'es dans une autre pièce vu qu'il ronfle comme un camionneur, et que, cerise sur le gâteau... comment dire... c'est une usine de méthane à lui tout seul! quand tu fais un trajet en voiture, t'as une chance sur deux de passer la majeure partie de ton temps à conduire avec la tête à la fenêtre :D. Voila pour le coté obscur de la bête ( et  je te précise aussi qu'il déteste rester seul, donc si tu le laisse enfermé la journée dans un appart,  il est capable de te démontrer que c'était une très mauvaise idée #Beethoven #attilalehun...)
Mais tout ça n'est rien, non non, je te promets, tout ça c'est peanuts, parce que voila, ce chien là, c'est pas du chien, c'est de l'amour en barre (enfin en boule plutôt). Tu cherches un chien qui te vouera un amour indéfectible, qui comprendra quand t'es pas au top et qui fera tout pour te consoler,  qui te collera comme une sécotine, qui te fera sa bouille à bisou et saura se rendre indispensable à ta vie plus vite qu'une livraison par chronopost? je te dis vas y les yeux fermé, le bouledogue français, valeur sure!


Là je dirais qu'il fait son beau gosse


là il vient de se faire gronder, et donc il fait sa tête de victime (note au passage feu le panier en osier, le boubou est un grignoteur de première...)



Bref, t'as compris, ce chien qui pue et qui pète, je l'aime d'amour, mais avoue, il est pas trognon mon cochon?



le carnaval des animaux, c'est au musée